guillaume antoine gregorien.jpg

Sylvain Dieudonné

Professeur de grégorien au CNSMDP

Après des études de violon au Conservatoire National de Région de Versailles, Sylvain Dieudonné intègre en 1988 le Conservatoire National supérieur de Musique et de danse de Paris, où il obtient six Premiers Prix : Harmonie, Contrepoint, Fugue, Orchestration, Analyse et enfin Direction de chœur grégorien dans la classe de Louis-Marie Vigne ; cette dernière discipline devient rapidement sa spécialité. Il approfondit l’étude du chant grégorien à l’abbaye Saint-Pierre de Solesmes.
Il est nommé, de 1994 à 2020, chef de chœur à la Maîtrise Notre-Dame de Paris au sein de laquelle il a eu en charge le Département de musique médiévale. Son activité se partageait alors entre la pédagogie, la recherche, les concerts et la liturgie avec la messe grégorienne qu’il dirigeait chaque semaine, offrant à ce répertoire continuité et permanence dans la première cathédrale de France. Dans le cadre de la saison de concerts à Notre-Dame de Paris, il prenait également en charge la programmation artistique pour la musique médiévale. Sylvain Dieudonné conjugue son activité de chef de chœur et de pédagogue à celle de chercheur. Une grande partie de ses travaux est consacrée à l’étude des manuscrits, où une place de choix est réservée au répertoire de l'École de Notre-Dame. Il réalise un important travail de restitution d’œuvres qui prennent place non seulement dans les programmes des concerts qu’il dirige — et tout autant dans la liturgie, mais également dans des enregistrements discographiques. Il fonde en 2020 l’ensemble Pérotin Le Grand sous l’impulsion d’un groupe de chanteurs de Notre-Dame ayant bénéficié de son enseignement. Cet ensemble se consacre avant tout à la redécouverte et à la promotion du chant grégorien et des formes qui en sont issues, et du patrimoine musical lié à la cathédrale Notre-Dame de Paris du Moyen-âge à nos jours. Il vient d’être nommé professeur de chant grégorien au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris, à la tête de la classe fondée par Louis-Marie Vigne en 1985.